Correspondance de l’ouvrier détaché

Lettre sur un « Fight Club »

Cher frère, Tu m’auras filé un sacré cafard… je pensais qu’on aurait déjà plus. Enfin du coup plus de gamberge, c’est acté je suis sur le prochain chantier, j’ai même déjà déménagé. Croise les doigts pour moi que ça suffise. Remarque, pour le moment je suis pas mécontent, puisqu’enfin on a décarré. Je commençais à […]

L’ouvrier détaché

Issu d’un pays lointain et pauvre, il est venu à Babel afin d’y percevoir des revenus dans la si précieuse monnaie de la Ville, à la valeur immense dans sa contrée d’origine vers laquelle il renvoie le plus de gains qu’il peut.